C’est en ces termes que l’Onisep (en partenariat avec l’Education nationale) a lancé une campagne de promotion vouée à l’apprentissage des langues vivantes étrangères. Destinée principalement aux élèves de collège-lycée et à leurs parents, elle offre un matériau intéressant à exploiter en classe de cycle 3. Sous la forme d’un film d’animation, les élèves pourront découvrir et relever les avantages d’apprendre d’autres langues. Vous pouvez retrouver cette vidéo ici.

Cette ouverture culturelle et à l’Autre se trouve au cœur de l’actualité. En témoignent les programmes de C2 et C3 (B.O n°11 du 26/11/2015) et la circulaire de rentrée 2016 (B.O n°15 du 14 avril 2016) qui pointent l’articulation entre langue et culture. Dans cette optique, le site Eduscol publie un document ressource fort intéressant : Créer un environnement et un climat propices à l’apprentissage des langues étrangères et régionales et ouvrir aux autres cultures et à la dimension internationale ». L’idée de continuité entre les cycles y est clairement inscrit et on comprend d’autant plus l’articulation entre l’éveil à la diversité linguistique au C1 et l’apprentissage des langues à l’élémentaire : la part belle est faite aux jeux coopératifs, à l’étude des langues de façon transversale et pluridisciplinaire mais aussi aux transferts de stratégies pédagogiques entre C1 et élémentaire.

Notons enfin l’importance de la reconnaissance et de la valorisation des biographies langagières des élèves dont Martine Kervran traite dans son dernier ouvrage Langues minoritaires locales et éducation à la diversité aux Éditions L’Harmattan.

image

Publicités