Dans cet article, retrouvez le projet « portraits et langages » , projet plurilingue, réalisé dans une école élémentaire REP+ de Blois, en association avec le collège de secteur.

L’ensemble s’articule autour d’un partenariat avec le Louvre, qui se compose de trois phases :

  • formation des adultes par le service formation du Louvre. Tous les adultes concernés par le projet (enseignants de l’école, enseignants du collège, services civiques, EVS, assistants de langue, conseillers pédagogiques prenant part au projet et pourquoi pas intervenants) se sont rendus à Paris entre septembre et octobre 2017 pour suivre la formation intitulée « Art et langues au musée, s’exprimer à partir du portrait ». Cette formation permet d’enrichir l’enseignement en langues et en histoire des arts en classe et lors de visites de musées. Elle est aussi l’occasion de créer les parcours de visites pour les classes ;

  • visite du musée du Louvre pour tous les élèves avec un parcours adapté à la classe. Portraits parmi les collections françaises, anglaises, espagnoles ou allemandes (langues étudiées à l’école) ;

  • restitution en fin d’année du travail réalisé au Louvre qui  a été enrichi par des visites au château royal de Blois (musée des Beaux Arts) et illustré par les différents travaux.

Après cette première rencontre avec le patrimoine national, les élèves sont allés à la rencontre du patrimoine local :

  • visite du château royal de Blois, musée des Beaux Arts ;

  • visite du château de Beauregard, la galerie des portraits ;

  • château de Chambord ;

  • musée des Beaux Arts d’Orléans.

Les élèves réinvestissent ce qu’ils ont appris en classe et au Louvre dans des lieux culturels plus proches de chez eux.

Tout au long de l’année, les élèves enregistrent les descriptions des portraits qu’ils ont étudiés. Elles sont diffusées sur studio zef, ainsi que le compte-rendu des visites. Mais elles sont également postées sur notre blog à destination de nos correspondants à l’étranger.

Enfin, chaque classe s’est inscrite dans un projet de pratique artistique :

  • participation à l’opération : « la classe, l’oeuvre ! » ;

  • réalisation d’une sculpture en lien avec Arcimboldo, avec l’aide d’un plasticien;

  • réalisation d’une bande dessinée, avec l’aide de la maison de la BD ;

  • participation au festival « Rêves urbains » :

            • création d’une chorégraphie à partir de portraits ;

            • performance graff, avec l’aide de l’association La Caverne, réalisation de portraits à la bombe en lien avec des œuvres classiques étudiées ;

            • atelier d’écriture, slam, avec l’association La Caverne, à partir de portraits.

Pour clore le projet, une grande restitution sera organisée (château de Blois ou château de Chambord, c’est à déterminer) en utilisant la réalité augmentée. Un parcours sera créé avec des étapes lors desquelles seront présentées les différentes actions qui auront eu lieu au cours de l’année. Nous utiliserons des tablettes tactiles et des QR codes.

Cette restitution s’adressera en priorité aux familles avec les élèves qui seront présents comme médiateur.

La présentation des œuvres et des travaux réalisés se feront en langue française mais aussi en langues étrangères.

Retrouver le projet dans son ensemble ici :

projet PEAC 2017 2018