Recherche

Lingu@tic'

Auteur

Karine Gasselin

Portraits et langages

Dans cet article, retrouvez le projet « portraits et langages » , projet plurilingue, réalisé dans une école élémentaire REP+ de Blois, en association avec le collège de secteur.

L’ensemble s’articule autour d’un partenariat avec le Louvre, qui se compose de trois phases :

  • formation des adultes par le service formation du Louvre. Tous les adultes concernés par le projet (enseignants de l’école, enseignants du collège, services civiques, EVS, assistants de langue, conseillers pédagogiques prenant part au projet et pourquoi pas intervenants) se sont rendus à Paris entre septembre et octobre 2017 pour suivre la formation intitulée « Art et langues au musée, s’exprimer à partir du portrait ». Cette formation permet d’enrichir l’enseignement en langues et en histoire des arts en classe et lors de visites de musées. Elle est aussi l’occasion de créer les parcours de visites pour les classes ;

  • visite du musée du Louvre pour tous les élèves avec un parcours adapté à la classe. Portraits parmi les collections françaises, anglaises, espagnoles ou allemandes (langues étudiées à l’école) ;

  • restitution en fin d’année du travail réalisé au Louvre qui  a été enrichi par des visites au château royal de Blois (musée des Beaux Arts) et illustré par les différents travaux.

Après cette première rencontre avec le patrimoine national, les élèves sont allés à la rencontre du patrimoine local :

  • visite du château royal de Blois, musée des Beaux Arts ;

  • visite du château de Beauregard, la galerie des portraits ;

  • château de Chambord ;

  • musée des Beaux Arts d’Orléans.

Les élèves réinvestissent ce qu’ils ont appris en classe et au Louvre dans des lieux culturels plus proches de chez eux.

Tout au long de l’année, les élèves enregistrent les descriptions des portraits qu’ils ont étudiés. Elles sont diffusées sur studio zef, ainsi que le compte-rendu des visites. Mais elles sont également postées sur notre blog à destination de nos correspondants à l’étranger.

Enfin, chaque classe s’est inscrite dans un projet de pratique artistique :

  • participation à l’opération : « la classe, l’oeuvre ! » ;

  • réalisation d’une sculpture en lien avec Arcimboldo, avec l’aide d’un plasticien;

  • réalisation d’une bande dessinée, avec l’aide de la maison de la BD ;

  • participation au festival « Rêves urbains » :

            • création d’une chorégraphie à partir de portraits ;

            • performance graff, avec l’aide de l’association La Caverne, réalisation de portraits à la bombe en lien avec des œuvres classiques étudiées ;

            • atelier d’écriture, slam, avec l’association La Caverne, à partir de portraits.

Pour clore le projet, une grande restitution sera organisée (château de Blois ou château de Chambord, c’est à déterminer) en utilisant la réalité augmentée. Un parcours sera créé avec des étapes lors desquelles seront présentées les différentes actions qui auront eu lieu au cours de l’année. Nous utiliserons des tablettes tactiles et des QR codes.

Cette restitution s’adressera en priorité aux familles avec les élèves qui seront présents comme médiateur.

La présentation des œuvres et des travaux réalisés se feront en langue française mais aussi en langues étrangères.

Retrouver le projet dans son ensemble ici :

projet PEAC 2017 2018

TICE et langues

L’arrivée des TICE dans l’enseignement des langues vivantes a profondément modifié nos pratiques pédagogiques. Le temps de production et réception par élève a augmenté significativement, le parcours de chaque élève peut être individualisé et grâce aux réseaux sociaux, le monde est à portée de main, permettant des échanges avec des locuteurs natifs.

Ainsi les tablettes offrent de nouvelles possibilités. Mais quelles tablettes choisir? Combien en faut-il? Comment les intégrer dans notre enseignement? Trouvez des réponses à vos questions dans le document suivant :

Capture d’écran 2016-04-15 à 23.05.15

Quelles applications pour l’enseignement des langues? Existe-t-il des logiciels ou des sites accessibles depuis un ordinateur? Veuillez trouver les applications et logiciels sélectionnés par le groupe départemental de langues vivantes.

 

Capture d’écran 2016-03-28 à 18.32.26.png

 

D’ici ou d’ailleurs? Sur les traces d’un personnage mystère…

Le projet « A la recherche du personnage mystère » conduira les classes dans un défi départemental. Chaque classe recevra un personnage et devra trouver son origine grâce à des indices. Elle adressera à son tour sa production et fera deviner son origine grâce aux indices qu’elle aura choisis.

Retrouvez ici les productions des classes :

</div>

Le diaporama sera actualisé au fur et à mesure.

Pour patienter en attendant Noël…

Pour patienter avec vos élèves en attendant Noël, nous vous proposons un calendrier. Chaque case contient un lien hypertexte renvoyant vers des activités diverses. Vous allez ainsi pouvoir voyager virtuellement dans le monde. Amusez-vous bien.

Calendrier pour préparer noel 2017Capture d’écran 2017-11-30 à 09.48.56.png

Article mis en avant

Interdisciplinarité en langue vivante

Des sciences en anglais.

En sciences, après une séquence sur l’air ; composée de 5 séances*, les élèves de CM1/CM2 de Mme FOURNIER à l’école du Foix de Blois ont eu à récapituler leurs connaissances en élaborant un document de synthèse à l’aide de documents entièrement en anglais.

Les élèves ont reçu un document faisant apparaître des schémas d’expériences, des titres et sous-titres ainsi que les descriptifs de ces expériences.

La tâche consistait à associer titre/sous-titre/schéma d’expérience/descriptif d’expérience.

L’objectif était de deux ordres :

  • faire se rendre compte aux élèves de la possibilité de comprendre des documents dans une langue étrangère qu’ils ne maîtrisent pas ; en particularité la syntaxe, car ils connaissent déjà un certain nombre de mots (appris dans un contexte autre que celui des sciences : celui d’un rituel quotidien de classe à la découverte de mots usuels en anglais). L’intérêt est de faire se réactiver des connaissances dans un autre cadre, de s’apercevoir de l’existence de « mots amis » ou « faux-amis » mais aussi d’engager leur capacité métacognitive (quelques mots méconnus n’empêchent pas ici la compréhension générale ; idem dans un texte en français)
  • améliorer la mémorisation de la leçon car cette dernière aura été retravaillée d’une autre manière et aura invité les élèves à faire des traductions, des liens.

Mise en œuvre :

Les élèves reçoivent leurs documents en anglais et doivent retrouver, seuls, les bonnes associations. Un échange par groupes fait suite puis une mise en commun et la réalisation d’une affiche de classe.

Sources :

L’enseignante s’ inspirée du site : http://www.learnhive.net/learn/icse-grade-5/science/air pour réaliser les documents donnés aux élèves.

Air – Synthèse anglais

* Séances

  • Séance 1 : Mettre en évidence l’existence de l’air : montrer que l’air nous entoure même s’il est invisible.
  • Séance 2 : Comprendre que l’air offre une résistance.
  • Séance 3 : Comprendre que l’air a une masse.
  • Séance 4 : Comprendre que l’air chaud se dilate et l’air froid se contracte.
  • Séance 5 : Comprendre la notion de propulsion à air.

James : un projet interdisciplinaire langues et arts plastiques

Des projets interdisciplinaires peuvent impliquer le cours de langue vivante (étrangère ou régionale) et de nombreuses disciplines telles : le français, l’histoire, la géographie, l’éducation musicale, les arts plastiques, la technologie, l’éducation physique et sportive… Ici nous nous pencherons particulièrement sur les arts avec le projet James. Ce projet prend en compte la langue vivante comme un support et non comme une fin en soi.

James est un voyageur un peu perdu qui aime voyager. Il va visiter différents pays et emporter avec lui quelque chose à chaque fois: un vêtement ou un accessoire mais aussi nombre de choses laissées au libre arbitre des classes.

Dans un premier temps, il faudra créer un fond devant lequel James prendra la pose. Ce fond n’est pas forcément figuratif. Capture d’écran 2017-07-04 à 20.28.59.png

Dans un deuxième temps, un visage sera réalisé collectivement en anglais.

Capture d’écran 2017-07-04 à 20.34.42.pngCapture d’écran 2017-07-04 à 20.34.25.png

Enfin, il faut habiller James avec un vêtement ou un accessoire qui évoque le pays.

Capture d’écran 2017-07-04 à 20.38.54.png

 

Les apports :
Du côté de la LV
Les contenus abordés: Le visage, les parties du corps, les pays (aspects culturels), les couleurs, les formes…
La structure de la séance:
Le projet donne du sens aux séances-types de LV, mais ne les bouleverse pas.
(Les rituels, les phases d’apprentissage, d’appropriation et de réinvestissement…)
Les outils d’aide pour l’enseignant :
Les ressources numériques
(Phonemic chart / Forvo / Primlangues / British council…)

Du côté des arts plastiques.
Les rencontres: travail sur les surréalistes, l’accumulation.
Les connaissances: recherches sur les identités culturelles des pays, les couleurs, motifs, textures…
La réalisation pratique: les visages, les vêtements, les accessoires, les « draps d’accueil »

Défis à travers le monde

À l’occasion de la semaine des langues du 15 au 19 mai 2017, le groupe LV41 vous propose de découvrir des particularités linguistiques et culturelles à travers le monde.

Venez découvrir chaque jour un nouveau défi qui vous transportera dans un autre pays. Trois indices vous permettront de résoudre ces énigmes :

  • un indice sonore Capture d’écran 2017-05-09 à 12.34.30.png
  • un indice visuel   Capture d’écran 2017-05-09 à 12.34.24.png
  • un indice écrit      Capture d’écran 2017-05-09 à 12.34.35.png

À l’issue de la semaine, vous pourrez nous envoyer vos réponses annotées sur un planisphère.

Défis jour 1 : musiques traditionnelles

Capture d’écran 2017-05-09 à 12.32.38.png

Défis jour 2 : musiques actuelles

Capture d’écran 2017-05-09 à 12.33.02.png

Défis jour 3 : sport

Capture d’écran 2017-05-09 à 12.33.34.png

Défis jour 4 : arts

Capture d’écran 2017-05-09 à 12.33.57.png

Défis jour 5 : habitat

Capture d’écran 2017-05-09 à 12.34.13.png

Voyage en Côte d’Ivoire

Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions- Eveil à la diversité linguistique

Ce qui est attendu des enfants en fin d’école maternelle : Dire de mémoire et de manière expressive plusieurs comptines et poésies.

Repérer des régularités dans la langue à l’oral en français (éventuellement dans une autre langue)

Objectifs 1: écouter une comptine en bambara

Les élèves de petite et moyenne section de Christelle Robert-Boquet de Cour Cheverny ont découvert une langue parlée en Côte d’Ivoire par un membre de la famille d’une élève de la classe. Ils ont écouté plusieurs fois cette comptine en langue bambara. Elle s’intitule Denko, elle est issue de Comptines et berceuses du baobab, l’Afrique noire en 30 comptines, Didier jeunesse, qui contient le texte des comptines et un CDrom. Ils ont pu la réécouter régulièrement au coin écoute. Lire la suite

Quand l’Italie s’invite en classe

Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions- Eveil à la diversité linguistique (PS-MS)

Ce qui est attendu des enfants en fin d’école maternelle : Dire de mémoire et de manière expressive plusieurs comptines et poésies.

Repérer des régularités dans la langue à l’oral en français (éventuellement dans une autre langue)

En PS-MS

Objectifs 1:

  • écouter la comptine Frère Jacques
  • Emettre des hypothèses sur les sons entendus

Fra’ Martino

Fra’ Martino campanaro
Dormi tu, dormi tu?
Suona le campane,
Suona le campane,
Din, don, dan
Din, don, dan.

Déroulement:

L’enseignante a fait écouter aux élèves la comptine trois fois sans leur dire de quelle langue il s’agissait. Les élèves ont travaillé l’intercompréhension.Ils se sont tout d’abord basés sur la musique pour reconnaître la comptine française. Ils ont ensuite écouté de nombreuses fois la comptine vers par vers et ont émis des hypothèses sur ce qu’ils entendaient. L’enseignante les a écoutés sans se prononcer. Ils ont comparé les mots italiens et français pour trouver des ressemblances et des différences. L’enseignante a ensuite validé leurs hypothèses et expliqué qu’il s’agissait d’une autre version de la comptine Frère Jacques. Ensuite, ils ont pu réécouter de nombreuses fois la comptine au coin écoute.

Précisions sur l’intercompréhension :

 http://eduscol.education.fr/langues-vivantes/actualites/actualites/article/une-lecture-lintercomprehension.html

Objectif 2: répéter la comptine Frère Jacques

Déroulement:

Les élèves jouent à mettre en bouche les mots italiens, à les répéter à partir de l’extrait authentique. L’enseignante associe des gestes aux paroles pour aider à la compréhension et à la mémorisation. Les petits peuvent assister à la séance s’ils le souhaitent. L’enseignante ne les force pas à répéter. Cet objectif est mis en oeuvre sur plusieurs séances courtes de dix à quinze minutes. La répétition régulière permet la mémorisation.

Langues vivantes (étrangères ou régionales)

Compétences travaillées:

  • Ecouter et comprendre
  • Exercer sa mémoire auditive à court et à long terme pour mémoriser des mots, des expressions courantes.
  • Utiliser des indices sonores et visuels pour déduire le sens de mots inconnus, d’un message.

Objectifs 1:

  • Écouter la comptine Frère Jacques
  • Emettre des hypothèses sur les sons entendus

Déroulement:

Les petits et moyens ont récité aux élèves de CM1 et CM2 la comptine Frère Jacques en italien et leur ont posé une énigme: quelle est cette langue? Les grands ont émis des hypothèses. La moitié de la classe penchait pour l’italien et l’autre moitié pour l’espagnol. Les enfants ont argumenté pour defendre leurs hypotèses. Elsa, une élève de CM2 a traduit une partie de la comptine puisqu’elle parle cette langue, sa mère est italienne. Ambre en CM1 a vécu en Italie et a reconnu également cette langue.

En PS-MS, en CM1-CM2

Objectif 2: répéter et mémoriser quelques mots courants en italien

Ambre et Elsa de CM1 et CM2 qui parlent italien ont appris des mots du langage courant (salutations, politesse, joyeux anniversaire) en italien aux élèves de leur classe et aux petits et moyens.

Joyeux anniversaire en italien : Tanti auguri a te !

Explorer le monde- découvrir différents milieux (PS-MS)

Objectif: découvrir des lieux florentins

Déroulement:

Les petits et moyens ont observé des photographies de bâtiments et de monuments de la ville de Florence sur Internet et dans les albums documentaires. Grâce à google maps, ils ont pu découvrir “La piazza della Signoria” (place de la Seigneurie en français), s’y promener virtuellement et observer ses nombreuses sculptures publiques notamment la réplique de David de Michel-Ange. Ils ont ensuite présenté les documents photographiques sur albums et sur internet aux élèves de CM1, CM2.

Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques- univers sonores (PS-MS)

Ce qui est attendu des enfants en fin d’école maternelle  : parler d’un extrait musical et exprimer son ressenti ou sa compréhension en utilisant un vocabulaire adapté.

Proposer des solutions dans des situations de projet, de création, de résolution de problèmes, avec son corps, sa voix ou des objets sonores.

Education musicale (CM1, CM2)

Compétences travaillées:

  • Chanter et interpréter: reproduire et interpréter un modèle mélodique et rythmique
  • Ecouter, comparer et commenter: décrire et comparer des éléments sonores issus de contextes musicaux différents.
  • Échanger, partager et argumenter: argumenter un jugement sur une musique; écouter et respecter le point de vue des autres et l’expression de leur sensibilité

En PS-MS, CM1, CM2

Objectif: écouter le Duo des chats du compositeur italien Gioacchino Rossini.

Les élèves ont écouté, exprimé leurs ressentis et leurs idées pour dire si les voix étaient celles de chats ou d’êtres humains. Ils ont joué avec leur voix pour reproduire les sons entendus. Puis, ils ont fait découvrir cette oeuvre musicale aux élèves de CM1-CM2 qui réaliseront un travail plus approfondi que les élèves de maternelle en abordant les notions d’alternance et de simultanéité.

Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques- les productions plastiques et visuelles (PS-MS)

Ce qui est attendu des enfants en fin d’école maternelle  :

  • Choisir différents outils, médiums, supports en fonction d’un projet ou d’une consigne et les utiliser en adaptant son geste.
  • Réaliser une composition personnelle en reproduisant des graphismes. Créer des graphismes nouveaux.
  • Réaliser des compositions plastiques, seul ou en petit groupe, en choisissant et combinant des matériaux, en réinvestissant des techniques et des procédés.
  • Décrire une image et exprimer son ressenti ou sa compréhension en utilisant un vocabulaire adapté.

Enseignements artistiques (CM1,CM2)

Compétences travaillées:

  • Expérimenter, produire, créer : choisir, organiser et mobiliser des gestes, des outils et des matériaux en fonction des effets qu’ils produisent.
  • Mettre en œuvre un projet artistique: identifier les principaux outils et compétences nécessaires à la réalisation d’un projet artistique.
  • S’exprimer, analyser sa pratique, celle de ses pairs ; établir une relation avec celle des artistes, s’ouvrir à l’altérité: décrire et interroger à l’aide d’un vocabulaire spécifique ses productions plastiques, celles de ses pairs et des œuvres d’art étudiées en classe.
  • Se repérer dans les domaines liés aux arts plastiques, être sensible aux questions de l’art: identifier quelques caractéristiques qui inscrivent une œuvre d’art dans une aire géographique ou culturelle et dans un temps historique, contemporain, proche ou lointain.

En PS-MS

Objectif 1: observer et décrire l’oeuvre Villas florentines de Paul Klee

Les élèves ont observé la lumière sur les batiments traduite par les couleurs flamboyantes, ils ont observé et décrit le tableau, dit leurs ressentis.

Objectif 2: extraire et répéter des motifs graphiques

Ils ont observé les motifs, les ont décrit, les ont extrait, ils ont verbalisé leurs tracés, ils les ont copiés et répétés sur différents supports.

Objectif 3: créer et graver des motifs graphiques

Ils ont inventé de nouveaux motifs graphiques et les ont gravés avec différents outils dans un mélange épais de peinture et farine.

photo 1 Italie .JPG

Objectif 4: réaliser un assemblage en 2D et 3D

Puis, ils ont photographié leur production avec une tablette et à partir de la photographie imprimée ils ont réalisé un assemblage en découpant et en collant ces photographies pour représenter la ville de Florence en volume. Ils ont joué à placer une ampoule derrière les boîtes pour créer différents jeux de lumière et représenter la lumière sur la ville à différents moments de la journée.

Puis, les petits et moyens ont fait découvrir et ont expliqué aux plus grands leur travail plastique à partir de l’oeuvre de Paul Klee.

En CM1-CM2

Objectif 1: observer et décrire l’oeuvre La naissance de Vénus de Sandro Botticelli

L’enseignante des plus jeunes a confié à l’enseignante des CM1 et CM2 l’album Sandro Botticelli , le peintre de la beauté d’Alice Brière-Haquet et de Judith Gueyfier, Canopé edition. L’histoire se déroule à Florence et permet de découvrir La naissance de Vénus peinte par Sandro Botticelli.

Objectif 2: rechercher des informations sur internet

Les élèves de CM1 et CM2 ont fait des recherches sur Léonard de Vinci, le célèbre peintre italien, florentin. Ils ont découvert que l’artiste avait vécu au château du Clos Lucé à Amboise dans le département d’Indre et Loire proche du Loir et cher. Ils ont pu voir l’exposition ”Léonard de Vinci et la nature” au Château du Clos Lucé. Ils ont consulté sur intenet ce site :

https://www.google.com/culturalinstitute/beta/entity/m04lg6?hl=fr

Objectif 3: présenter aux petits et moyens l’oeuvre La Joconde de Léonard de Vinci

Ils sont ensuite venus présenter à partir du vidéoprojecteur aux élèves de petite et moyenne section quatre oeuvres de Léonard de Vinci dont La Joconde. Ils ont également présenté avec le vidéoprojecteur un oeuvre exposée au musée de Vendôme dans le Loir et Cher. Il s’agit d’une copie peinte par le peintre Léon Alexandre en 1871 qui porte également le nom de La Joconde.

En PS-MS, CM1-CM2

Objectif 4: choisir des outils pour créer un portrait

A partir de La Joconde, les deux classes vont créer des portraits en essayant puis en choisissant différentes techniques et différents outils. Ces productions seront présentées lors d’une exposition d’école pour la fête de fin d’année accompagnées de la comptine et de la chanson apprises en italien.

Les élèves de petite et moyenne section de Christelle Robert-Boquet et les élèves de CM1-CM2 de Katia Macé et Pascaline Hillion de Cour Cheverny

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑