Recherche

Lingu@tic'

Catégorie

Actualité

Musique et langues : passerelle entre deux mondes

Suite à plusieurs observations dans leurs classes respectives, mesdames Freygnac (PEMF du Loir et Cher) et Gasselin (DEA du Loir et Cher) ont initié une expérimentation visant à mettre en place des séances régulières centrées sur l’éveil musical et l’éveil aux langues intégrant des outils numériques pertinents, afin de développer les compétences phonologiques nécessaires à l’entrée dans la lecture mais aussi à favoriser des stratégies d’apprentissage par un travail d’écoute fine et d’attention. L’expérimentation, la manipulation et l’expression qu’elle soit langagière, sensorielle ou corporelle sont au cœur du dispositif. Cette expérimentation s’est, au fil des années, muée en une recherche-action qui, à l’heure actuelle, en est à sa phase de finalisation. Un prochain article dressera le bilan de cette action d’envergure, après trois années de recherches, d’ajustements et de remise en question. En attendant, retrouvez ci-dessous, une présentation du projet de la naissance à la réalisation.

 

Welcome to Erasmus+

Quand on entend le mot Erasmus, la première idée qui nous vient est celle d’un étudiant qui part dans un pays étranger pendant plusieurs mois afin de poursuivre son cursus universitaire. La première fois que nous avons croisé le mot Erasmus +, c’était dans notre boite mail professionnelle. Nous ne savions pas alors quelles aventures étaient devant nous.

Au mois de juin 2017, un message provenant de la Conseillère Pédagogique Langues Vivantes nous interpelle : « Inscrivez-vous à la réunion d’information pour les projets Erasmus + ». Il existerait donc un Erasmus pour les salariés de l’Education Nationale ? Curieuses et piquées par la volonté de découvrir ce type de projet, nous sommes trois collègues d’une même école à nous y inscrire.

Après la visioconférence, la rencontre avec la CPDLV et Fabrice Abadie du SILC a fini de nous convaincre. Nous étions attirées par le fait de découvrir un pays européen, améliorer notre anglais, rencontrer d’autres enseignants et des étudiants étrangers mais surtout enrichir notre vie professionnelle pendant deux ans.

De la Toussaint à fin janvier, nous avons passé énormément de temps à rédiger le dossier. Nous sommes passées de mauvaises surprises à soulagements, de découragements passagers à des aides salvatrices (la CPDLV, le correspondant DAREIC), mais nous n’avons jamais été prêtes à abandonner. Nous avons bénéficié d’une journée de formation à Blois qui nous a bien aidée même si elle s’est avérée très courte.

Est arrivé le mois de juin et l’annonce des résultats, c’est avec une grande joie que nous avons appris que notre projet avait été retenu. Mais cette première étape franchie n’a cependant pas été la fin des procédures administratives ; il a fallu préparer d’autres documents : kit de mobilité, Europass …

Finalement, tous nos efforts sont récompensés. Nous pouvions enfin préparer nos valises : direction Edimbourg ! Tout a été à la hauteur de nos attentes : familles d’accueil, cours, découverte de la ville… Nous avons eu toutes les trois la grande satisfaction d’avoir progressé en anglais et d’avoir pu nous débrouiller dans un pays étranger: prendre les transports en commun, aller en cours, rencontrer de nouvelles personnes et prendre part à des discussions …. A l’issue de cette première mobilité nous avons obtenu notre Europass.


Notre petit conseil : étant donné la lourdeur du dossier administratif, il est judicieux de demander deux mobilités par personne, il sera toujours temps par la suite de n’en faire qu’une. Le contraire n’est pas possible.

La suite de l’année scolaire est consacrée à l’élaboration de matériel pédagogique, à l’exploitation des documents authentiques rapportés et à l’organisation d’une journée des sports britanniques au sein de notre Réseau d’Education Prioritaire.

Nous n’attendons plus que notre deuxième mobilité sur l’île de Malte dont la thématique sera l’interdisciplinarité. Nous avons hâte de découvrir ce pays et de vivre de nouvelles expériences et aventures !

Anne Godinou, Mary-Anne Sacher et Sandra Rodrigues

Ecole élémentaire du Bourgeau

Escapades gourmandes

Cette année, le Groupe Langues Vivantes du Loir-et-Cher  vous propose une semaine des langues gourmande. Ce projet s’adresse à tous les cycles et se décline en trois actions distinctes, classées en fonction du temps d’investissement que vous pouvez leur accorder.

  • Objectifs : 

– s’ouvrir à l’altérité et travailler sur l’interculturel

– éduquer l’oreille à des sonorités non familières

– imaginer, créer, utiliser divers matériaux et techniques pour réaliser une œuvre plastique

– effectuer des recherches, se documenter, afin de sélectionner les éléments culinaires et gastronomiques d’un pays (produits typiques, arts de la table…)

– intégrer les outils numériques (photographies, enregistrements, vidéos, QR Codes, traitement de texte)

retrouvez le document d’accompagnement ici

capture d_écran 2019-01-21 à 19.55.12

Pour patienter en attendant Noël…

Pour patienter avec vos élèves en attendant Noël, nous vous proposons un calendrier. Chaque case contient un lien hypertexte renvoyant vers des activités diverses. Vous allez ainsi pouvoir voyager virtuellement dans le monde. Amusez-vous bien.

Calendrier pour préparer noel 2018Capture d’écran 2017-11-30 à 09.48.56.png

D’ici ou d’ailleurs? Sur les traces d’un personnage mystère…

Le projet « A la recherche du personnage mystère » conduira les classes dans un défi départemental. Chaque classe recevra un personnage et devra trouver son origine grâce à des indices. Elle adressera à son tour sa production et fera deviner son origine grâce aux indices qu’elle aura choisis.

Retrouvez ici les productions des classes :

</div>

Le diaporama sera actualisé au fur et à mesure.

Défis à travers le monde

À l’occasion de la semaine des langues du 15 au 19 mai 2017, le groupe LV41 vous propose de découvrir des particularités linguistiques et culturelles à travers le monde.

Venez découvrir chaque jour un nouveau défi qui vous transportera dans un autre pays. Trois indices vous permettront de résoudre ces énigmes :

  • un indice sonore Capture d’écran 2017-05-09 à 12.34.30.png
  • un indice visuel   Capture d’écran 2017-05-09 à 12.34.24.png
  • un indice écrit      Capture d’écran 2017-05-09 à 12.34.35.png

À l’issue de la semaine, vous pourrez nous envoyer vos réponses annotées sur un planisphère.

Défis jour 1 : musiques traditionnelles

Capture d’écran 2017-05-09 à 12.32.38.png

Défis jour 2 : musiques actuelles

Capture d’écran 2017-05-09 à 12.33.02.png

Défis jour 3 : sport

Capture d’écran 2017-05-09 à 12.33.34.png

Défis jour 4 : arts

Capture d’écran 2017-05-09 à 12.33.57.png

Défis jour 5 : habitat

Capture d’écran 2017-05-09 à 12.34.13.png

Sapins de Noël insolites

Chaque année, pour les fêtes de Noël, les plus grandes capitales du monde rivalisent de créativité pour présenter les plus beaux et les plus majestueux des sapins par leurs tailles et leurs décorations : New York au pied du Rockfeller Center, la Piazza Duomo à Milan ou encore la Place Vendôme à Paris. Mais il est certains lieux qui ont marqué plus que d’autres par l’originalité de leurs sapins … au point de figurer dans le World Guinness Book. Voici trois exemples significatifs :

Le sapin de Noël flottant au Brésil

Depuis 2007, c’est le Brésil qui détient le Guinness record du plus grand sapin de Noël artificiel flottant. L’arbre géant mesure 85 mètres de hauteur et vogue sur le lac Rodriga de Freitas au sud de la ville de Rio de Janeiro. Il est illuminé avec près de 3 millions de micro-lampes et est devenu une institution.

img_3512

Le sapin de Noël humain au Honduras

Près de 2.945 personnes se sont rassemblées pour donner forme à ce sapin de Noël grandeur nature. Habillés de vert, rouge, jaune et marron, les participants ont formé un sapin de Noël dans le jardin de la maison présidentielle à Tegucigalpa, la capitale du Honduras. Cet événement avait pour but de célébrer l’esprit de Noël dans un rassemblement de paix avec les citoyens.

img_3513

Le sapin de Noël lumineux en Italie

C’est dans la petite ville de Gubbio, au nord-est de l’Italie que s’illumine chaque année ce sapin de Noël géant (650 mètres), un spectacle qui s’observe ainsi de très loin et qui est allumé par une personnalité.

img_3514

TIC TAC TIC TAC

Vous aimez les surprises?

Alors tenez-vous prêts… et retrouvez nous sur cette page dès le 1er décembre.

fullsizerender-9

Enseigner/apprendre l’anglais avec le numérique

Découvrez comment Régine Ballonad-Berthois, enseignante d’anglais dans l’académie de Rennes met en place des nouvelles méthodes d’enseignement et conçoit ses cours différemment grâce au numérique.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑