Recherche

Lingu@tic'

Catégorie

Actualité

Défis à travers le monde

À l’occasion de la semaine des langues du 15 au 19 mai 2017, le groupe LV41 vous propose de découvrir des particularités linguistiques et culturelles à travers le monde.

Venez découvrir chaque jour un nouveau défi qui vous transportera dans un autre pays. Trois indices vous permettront de résoudre ces énigmes :

  • un indice sonore Capture d’écran 2017-05-09 à 12.34.30.png
  • un indice visuel   Capture d’écran 2017-05-09 à 12.34.24.png
  • un indice écrit      Capture d’écran 2017-05-09 à 12.34.35.png

À l’issue de la semaine, vous pourrez nous envoyer vos réponses annotées sur un planisphère.

Défis jour 1 : musiques traditionnelles

Capture d’écran 2017-05-09 à 12.32.38.png

Défis jour 2 : musiques actuelles

Capture d’écran 2017-05-09 à 12.33.02.png

Défis jour 3 : sport

Capture d’écran 2017-05-09 à 12.33.34.png

Défis jour 4 : arts

Capture d’écran 2017-05-09 à 12.33.57.png

Défis jour 5 : habitat

Capture d’écran 2017-05-09 à 12.34.13.png

Sapins de Noël insolites

Chaque année, pour les fêtes de Noël, les plus grandes capitales du monde rivalisent de créativité pour présenter les plus beaux et les plus majestueux des sapins par leurs tailles et leurs décorations : New York au pied du Rockfeller Center, la Piazza Duomo à Milan ou encore la Place Vendôme à Paris. Mais il est certains lieux qui ont marqué plus que d’autres par l’originalité de leurs sapins … au point de figurer dans le World Guinness Book. Voici trois exemples significatifs :

Le sapin de Noël flottant au Brésil

Depuis 2007, c’est le Brésil qui détient le Guinness record du plus grand sapin de Noël artificiel flottant. L’arbre géant mesure 85 mètres de hauteur et vogue sur le lac Rodriga de Freitas au sud de la ville de Rio de Janeiro. Il est illuminé avec près de 3 millions de micro-lampes et est devenu une institution.

img_3512

Le sapin de Noël humain au Honduras

Près de 2.945 personnes se sont rassemblées pour donner forme à ce sapin de Noël grandeur nature. Habillés de vert, rouge, jaune et marron, les participants ont formé un sapin de Noël dans le jardin de la maison présidentielle à Tegucigalpa, la capitale du Honduras. Cet événement avait pour but de célébrer l’esprit de Noël dans un rassemblement de paix avec les citoyens.

img_3513

Le sapin de Noël lumineux en Italie

C’est dans la petite ville de Gubbio, au nord-est de l’Italie que s’illumine chaque année ce sapin de Noël géant (650 mètres), un spectacle qui s’observe ainsi de très loin et qui est allumé par une personnalité.

img_3514

TIC TAC TIC TAC

Vous aimez les surprises?

Alors tenez-vous prêts… et retrouvez nous sur cette page dès le 1er décembre.

fullsizerender-9

Enseigner/apprendre l’anglais avec le numérique

Découvrez comment Régine Ballonad-Berthois, enseignante d’anglais dans l’académie de Rennes met en place des nouvelles méthodes d’enseignement et conçoit ses cours différemment grâce au numérique.

Une école ouverte sur le monde.

Capture d’écran 2016-08-31 à 18.18.56.png

Lors de sa conférence de presse du 29 août 2016, Najat Vallaud-Belkacem a présenté les grandes lignes directives de cette année scolaire 2016-2017. Parmi ces orientations, dans le chapitre « Une école ouverte sur le monde. », un point particulier est consacré aux langues vivantes, avec une stratégie nationale qui repose sur un apprentissage plus précoce (LV1 dès le CP, LV2 dès la 5ème), une offre de langue plus diversifiée et continue, ainsi qu’une plus grande mobilité des élèves.

Pour plus de renseignements, retrouvez l’intégralité de la présentation « les langues vivantes » sur le site du ministère : http://cache.media.education.gouv.fr/file/rentree/11/7/fiche-_17_-_les_langues_vivantes_618117.pdf

Serious game « Contra viento y marea »

« Contra viento y marea » fait partie des serious games en vogue sur Twitter et autres réseaux sociaux. Proposé par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés, ce jeu de rôle en espagnol place l’élève dans la peau d’un réfugié à travers un parcours en trois étapes qui l´aidera à prendre conscience de la condition de vie des exilés : Lire la suite

La diversité linguistique au cœur de la stratégie du Ministère de l’Education Nationale

Le B.O n°39 du 22 octobre 2015 réaffirme la place des langues vivantes dans le parcours scolaire des élèves dès le plus jeune âge. Il insiste sur la nécessité d’une ouverture culturelle dans un monde marqué par les échanges internationaux. L’anglais ne peut donc rester la seule langue proposée. C’est aux enseignants qu’il appartient d’apporter une nouvelle dynamique dans l’enseignement des langues en misant notamment sur la pluralité des langues et l’utilisation des outils numériques.

Lors de son discours de présentation de la nouvelle carte académique et des nouveaux programmes d’enseignement des langues vivantes, le 22 janvier 2016, Mme la Ministre souligne qu’il faut désormais « s’inscrire dans une vision d’ensemble qui transcende les frontières géographiques et nationales. »

Pour de plus amples informations, retrouvez l’article sur le site education.gouv.fr

Eveil à la diversité linguistique au cycle 1

Rappel des textes réglementaires qui font référence à cette notion

B.O N°2 du 26/03/2015 (extraits mettant en lumière les aspects de la diversité linguistique)

Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions

  • Le langage oral : utilisé dans les interactions, en production et en réception, il permet aux enfants de communiquer, de comprendre, d’apprendre et de réfléchir. C’est le moyen de découvrir les caractéristiques de la langue française et d’écouter d’autres langues parlées. […] L’enfant, quelle que soit sa langue maternelle, dès sa toute petite enfance et au cours d’un long processus, acquiert spontanément le langage grâce à ses interactions avec les adultes de son entourage.[…]Il (l’enseignant) met sur le chemin d’une conscience des langues, des mots du français et de ses unités sonores.
  • Commencer à réfléchir sur la langue et acquérir une conscience phonologique :Dès leur plus jeune âge, les enfants sont intéressés par la langue ou les langues qu’ils entendent. Ils font spontanément et sans en avoir conscience des tentatives pour en reproduire les sonsles formes et les structures afin d’entrer en communication avec leur entourage.
  • Éveil à la diversité linguistique : À partir de la moyenne section, ils vont découvrir l’existence de langues, parfois très différentes de celles qu’ils connaissent. Dans des situations ludiques (jeux, comptines…) ou auxquelles ils peuvent donner du sens (DVD d’histoires connues par exemple), ils prennent conscience que la communication peut passer par d’autres langues que le français : par exemple les langues régionales, les langues étrangères et la langue des signes française (LSF). Les ambitions sont modestes, mais les essais que les enfants sont amenés à faire, notamment pour répéter certains éléments, doivent être conduits avec une certaine rigueur.

Lire la suite

BO spécial du 26 novembre 2015 : programmes du cycle 2

Si vous souhaitez consulter le texte dans son intégralité, veuillez vous rendre sur le site éducation.gouv.fr.

Nous avons sélectionné pour vous les passages relatifs à l’enseignement des langues vivantes.

Volet 1 : Les spécificités du cycle des apprentissages fondamentaux (cycle 2)

Apprendre à l’école, c’est interroger le monde. C’est aussi acquérir des langages spécifiques, acquisitions pour lesquelles le simple fait de grandir ne suffit pas. Le cycle 2 couvre désormais la période du CP au CE2, offrant ainsi la durée et la cohérence nécessaires pour des apprentissages progressifs et exigeants. Au cycle 2, tous les enseignements interrogent le monde. La maitrise des langages, et notamment de la langue française, est la priorité. […] Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑