Recherche

Lingu@tic'

Les histoires de Monsieur et Madame

Connaissez-vous ces drôles de petits personnages dont les noms de famille sont des trait de caractère ? Pour rappel, et à titre non exhaustif, on peut citer M.Malchance, M.Glouton, M.Chatouille, Mme Têtue ou encore Mme Coquette.

Outre l’intérêt lexical que ces petits albums présentent, notamment sur les adjectifs qualificatifs pour la description du caractère, ils permettent aussi d’envisager un travail sur l’association entre le mot et l’image, sur les contraires. Chacun peut imaginer dresser son portrait en dessinant un personnage de Monsieur, Madame et en choisissant l’adjectif qui le caractérise le plus. La conception d’une couverture d’album dans différentes langues semble envisageable, notamment en cycle 3, ce qui enrichira le vocabulaire.

L’aventure peut se prolonger également sous une autre forme : comparer des versions étrangères de ces albums en partant de l’expression faciale ou corporelle des personnages pour anticiper sur la compréhension du titre et valider les hypothèses par la recherche de ces ouvrages en français.

Enfin, il est possible, d’un point de vue culturel, de situer ces albums sur un planisphère en fonction de la langue d’origine (et de porter à la connaissance des élèves les liens qui unissent certaines langues en s’intéressant à l’étymologie des mots ou encore à leur alphabet.

Article mis en avant

La diversité, ça s’apprend!

Julie Noël, enseignante en CE2 à Paris, a mené un projet avec ses élèves sur les origines et l’histoire de leur famille. Cette expérience a été filmée, donnant lieu à un documentaire, nommé « photo de classe », sur la diversité à l’école.

capture-decran-2017-01-07-a-11-49-17

Photo de classe, ce sont des débats philosophiques au cours de l’atelier « langue », autour du racisme, de l’immigration, des symboles de la France,… , mais c’est aussi une construction du vécu collectif de la classe grâce à l’histoire de chacun.

L’équipe souhaitant que l’expérience « photo-de-classe » se poursuive dans d’autres classes, ils ont conçu un kit pédagogique que vous retrouverez ici :

capture-decran-2017-01-07-a-11-51-39

 

Noël espagnol à Cour Cheverny

A Cour Cheverny, tout au long du mois de décembre, les élèves de petite et moyenne section de Christelle Robert-Boquet ont ouvert chaque jour une porte du calendrier de l’avent  : https://lv41.wordpress.com/2016/11/30/en-attendant-noel/

Pour le 4 décembre, les élèves ont découvert la chanson Joyeux Noël chantée en espagnol accompagnée d’une vidéo.

Ils ont proposé aux enseignantes des trois autres classes de maternelle d’apprendre cette chanson. Pour la fête de Noël, la classe des petits de Mme Bourgade et Mme Olivereau, des petits-moyens de Mme Robert-Boquet, celle des moyens-grands de Mme Eraud et celle de la grande section-cour préparatoire de Mme Grégoire ont chanté Feliz Navidad. Ce fut une belle surprise pour le Père Noël, Mme l’adjointe au Maire, et les parents élus.

IMG_1019.JPG

C. Robert Boquet

Sapins de Noël insolites

Chaque année, pour les fêtes de Noël, les plus grandes capitales du monde rivalisent de créativité pour présenter les plus beaux et les plus majestueux des sapins par leurs tailles et leurs décorations : New York au pied du Rockfeller Center, la Piazza Duomo à Milan ou encore la Place Vendôme à Paris. Mais il est certains lieux qui ont marqué plus que d’autres par l’originalité de leurs sapins … au point de figurer dans le World Guinness Book. Voici trois exemples significatifs :

Le sapin de Noël flottant au Brésil

Depuis 2007, c’est le Brésil qui détient le Guinness record du plus grand sapin de Noël artificiel flottant. L’arbre géant mesure 85 mètres de hauteur et vogue sur le lac Rodriga de Freitas au sud de la ville de Rio de Janeiro. Il est illuminé avec près de 3 millions de micro-lampes et est devenu une institution.

img_3512

Le sapin de Noël humain au Honduras

Près de 2.945 personnes se sont rassemblées pour donner forme à ce sapin de Noël grandeur nature. Habillés de vert, rouge, jaune et marron, les participants ont formé un sapin de Noël dans le jardin de la maison présidentielle à Tegucigalpa, la capitale du Honduras. Cet événement avait pour but de célébrer l’esprit de Noël dans un rassemblement de paix avec les citoyens.

img_3513

Le sapin de Noël lumineux en Italie

C’est dans la petite ville de Gubbio, au nord-est de l’Italie que s’illumine chaque année ce sapin de Noël géant (650 mètres), un spectacle qui s’observe ainsi de très loin et qui est allumé par une personnalité.

img_3514

Voeux pour Noël et Nouvel An

Retrouvez ici un superbe fichier, créé par l’académie de Toulouse ( http://pedagogie.ac-toulouse.fr/langues-vivantes/spip.php?article1366), qui donne une idée de la diversité linguistique de l’Europe.

 

Chanter Noël en LSF

La LSF, ou Langue des Signes française, est la langue qu’utilisent les sourds et malentendants mais aussi leurs proches pour communiquer. Basée sur un canal visuo-gestuel, cette langue possède sa culture, son système grammatical et prend appui sur les mimiques faciales pour rendre compte d’une intention, d’une émotion.

Chanter en LSF peut sembler paradoxal…pour autant, les personnes sourdes ressentent les vibrations sonores, perçoivent le rythme, aiment à pratiquer des instruments pour s’assurer la reconnaissance de ces derniers.

Alors, une question se pose en cette période précédent Noël : les enfants sourds ont-ils, comme les enfants entendants, une culture commune, un chant qu’ils pourraient partager ? Je vous propose de découvrir une chanson de circonstance, Petit papa Noël, traduite en LSF.

Et, qui sait, peut-être vous donnera-t-elle envie de converser avec vos mains ?

img_3400

En attendant Noël…

Tout au long de mois de décembre et jusqu’à Noël, nous vous invitons à consulter notre calendrier spécial Langues vivantes.

Vous et vos élèves y trouverez entre autres des ressources clés en mains, des vidéos, des bricolages,… autant d’idées pour faire de ce moment d’attente un moment singulier de partage et de découvertes.

Capture d’écran 2016-11-30 à 21.03.03.png

Pour ouvrir le calendrier cliquer sur l’image, un PDF s’ouvrira, et cliquez sur la fenêtre du jour. 

TIC TAC TIC TAC

Vous aimez les surprises?

Alors tenez-vous prêts… et retrouvez nous sur cette page dès le 1er décembre.

fullsizerender-9

Santa Claus in the world : all alike?

En France, quand on pense au Père Noël, il nous vient à l’esprit l’image d’un personnage jovial et rondouillard, vêtu de rouge et se déplaçant sur un traîneau rempli de cadeaux et tiré par des rennes. Mais qu’en est-il dans le reste du monde ? Ce personnage existe-t-il ? Ressemble-t-il à celui de notre enfance ?

Voici quelques éléments de réponse extraits d’un article du dailymail.co.uk, intitulé 13 unique alternatives to Santa Claus.

img_3353
Dans la course jusqu’à Noël, les enfants catalans couvrent un bûche avec une couverture et lui donnent à manger toutes les nuits, surtout des friandises. Le jour de Noël, elle est dépouillée et on lui réclame les sucreries.
img_3351
Ne vous fiez pas à leur air sympathique…ces personnages au passé criminel se rachètent une conduite en distribuant des présents aux bonnes âmes les 13 jours précédents Noël.
img_3349
Ces drôles de petits lutins, amateurs de porridge, gratifient les plus méritants et punissent les autres en brûlant leurs récoltes, leur bétail ou en dansant toute la nuit jusqu’à épuisement.
img_3347
Krampus est un personnage de montagne qui accompagne le Père Noël dans ses déplacements et terrifie les garnements avec son fagot de bois qu’il utilise pour les frapper.
img_3345
En Finlande, c’est une chèvre qui frappe à la porte et demande s’il y a quelque enfant qui s’est bien comporté afin d’être récompensé.
img_3343
La Befana est une gentille sorcière âgée, connue pour avoir accueilli les trois rois mages. La nuit du 24 décembre, elle distribue des friandises aux enfants sages et du charbon aux polissons.
img_3341
Grand-Père Gel et Demoiselle des neiges, sa petite fille, apporte des présents à l’occasion de la nouvelle année. A l’origine, Ded Moroz était un sorcier. Pour se racheter de ses fautes, il distribue des douceurs aux enfants et les protège du mal.
img_3339
Le Père Noël de Grande-Bretagne porte un costume vert et agite une cloche. On l’associe à la fête plutôt qu’aux offrandes de cadeaux

Si vous souhaitez consulter l’intégralité de l’article en anglais, cliquez ici.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑